twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > ITIE au Burkina > Le Comité de Pilotage

Le Comité de Pilotage

jeudi 21 octobre 2010, par Service d’information

Le Comité de Pilotage est chargé du suivi technique de la mise en œuvre, selon une démarche participative du processus ITIE-BF. Il est régi par le décret n° 2008-811/PRES/MEF/MCE du 17 décembre 2008 et son modificatif n° 2009-528/PRES/MEF/MCE du 17 juillet 2009.
Il est composé de vingt cinq (25) membres.

Ce sont :
-  le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, Président ;
-  le Secrétaire Général du Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie, Vice-président ;
-  le Directeur Général des Douanes ;
-  le Directeur Général des Impôts ;
-  le Directeur Général des Mines
-  le Directeur Général du Développement Industriel ;
-  un représentant désigné du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD) ;
-  un représentant désigné de la BCEAO ;
-  six (06) représentants désignés d’Associations et de sociétés extractives dont :

 un représentant désigné de la Société minière IAMGOLD Essakane S.A ;

 un représentant désigné de la société minière Burkina Mining Company (BMC) ;

 un représentant désigné de la Société des Mines de Taparko (SOMITA) ;

 un représentant désigné de la Société des Mines de Belahouro S.A ;

 un représentant désigné de la Société minière Kalsaka Mining S.A ;

 un représentant désigné de la Société d’Exploitation Minière d’Afrique de l’Ouest (SEMAFO).

-  onze (11) représentants désignés des Organisations de la Société Civile dont :

 un représentant de la Coalition nationale de la Campagne « Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) » ;

 deux (02) représentants des medias (Association des Journalistes du Burkina : AJB) ;

 un représentant de l’Association des Régions du Burkina Faso (ARBF) ;

 un représentant de l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) :

 le Président de l’Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers du Burkina ;

 un représentant du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) ;

 un représentant de l’Organisation pour le Renforcement des Capacités de Développement (ORCADE) ;

 un représentant de la Corporation Nationale des Artisans et Exploitants de Petites Mines (CONAPEM) ;

 une représentante de l’Association des Femmes du Secteur Minier du Burkina (AFEMIB) ;

 un représentant du Réseau National de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC).

Le Comité de Pilotage se réunit en sessions ordinaires et en sessions extraordinaires.